Dernier article du site
 
[Spectacles] [Danse – Critique] To Come (Extended) / Mette Ingvartsen
[Film - Critique] The Secret de Pascal Laugier "L'enfer est pavé de bonnes intentions"
Previous
RANDOM
[Film - Critique] Wrong de Quentin Dupieux : rare et déroutant
Next
Cinema

[Exposition – Retrospective] Krzysztof Kieslowski

by Rick Panegy2 septembre 2012
LA CRITIQUE

[fblike]

Les cinémas MK2 proposent une rétrospective intégrale de l’œuvre du génial cinéaste polonais Krzysztof Kieslowski, disparu en 1996, à 55 ans à peine. Ses derniers films, les plus célèbres (Trois couleurs Bleu, Blanc, Rouge, La double vie de Véronique), comme ses premières créations (Sans fin, Le hasard, La cicatrice…), où le style épuré et parfois austère du réalisateur se fait déjà sentir, sont à revoir aux cinéma MK2 Bibliothèque et MK2 Hautefeuille du 29 août au 30 septembre. L’essentiel Tu ne tueras point et la série de 10 courts-métrages incontournables Le Décalogue sont aussi à revoir sans hésitation.

Autour de ses longs métrages, il est proposé aux spectateurs de découvrir les nombreux courts-métrages et documentaires de l’artiste. En outre, ne ratez pas l’exposition qui est consacrée à ce formidable auteur, cinéaste du détail et des mystères, cinéaste de l’humanité, qu’il observait avec méfiance, amour et désillusion, ne jugeant jamais ceux qu’ils observait (nous) mais ne se fendant jamais de compassion excessive, bien au contraire…

L’exposition « Le Monde selon Krzysztof Kieslowski » (pour la première fois en France) au MK2 Bibliothèque (gratuite si vous avez un billet de cinéma MK2) vous permettra de découvrir le travail de Kieslowski photographe, notamment en observant son regard déjà ciselé dans ses « Photographies de la ville de Lodz ». L’exposition propose des photographies de Kieslowski enfant ou étudiant et est composée de nombreux documents de travail, ce qui permet de comprendre quelque peu la méthode précise et rigoureuse de l’artiste polonais.

Précipitez-vous! Et n’oubliez pas de félicitez au passage MK2 et Marin Karmiz (ancien producteur de Kieslowski lors de sa « période » française) d’avoir eu le courage et l’intelligence d’oser une programmation (même réduite) radicalement différente, hors des normes actuelles et loin de la culture de masse facile… Les premiers jours sont déà un succès : les salles sont pleines ! Preuve que le cinéaste jouit toujours, 16 ans après sa mort, d’un amour fidèle du public français. Preuve encore qu’il existera toujours des spectateurs sensibles aux mystères de l’humanité et des rapports humains (ses paradoxes et ses mutilations) qui chercheront à trouver, peut-être, des réponses dans le cinéma de cet immense artiste.

Pour plus d’informations, voir le site de MK2 ici. (N’hésitez pas à cliquer sur les liens des cinémas Hautefeuille et Bibliothèque pour découvrir les programmations quotidiennes : certains documentaires et courts métrages ne sont pas listés sur la page principale de l’événement)

Nous vous invitons fortement à lire ici le très beau texte de Grazyna Arata, journaliste, pour le document accompagnant la manifestation.

 

 

 

 

 

Vous êtes d'accord avec nous ?
N'importe quoi !
0%
Pas franchement d'accord
0%
D'accord avec vous !
0%
Absoluuuumeeent!
0%

Laisser un commentaire

Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »