[Film - Critique] Massacre à la Tronçonneuse 3D de John Luessenhop : un massacre de plus!
Previous
RANDOM
[Film - Critique] Wolverine, le combat de l'immortel de James Mangold
Next

Humeur #2 : Allo ? Non mais allo quoi ?

by Philip Pick on 30 juillet 2013
#Humeur/Opinion
LA CRITIQUE

[fblike]

[quote]Mesdames et messieurs, bienvenue … Veuillez éteindre vos téléphones portables[/quote]

Ils sont pourtant tous prévenus, dans les théâtres, les opéras ou les salles de concert, ces spectateurs rebelles. Mais non, rien n’y fait… Il y a toujours – TOUJOURS-  un abruti, un crétin, un insoumis du dimanche ou un anticonformiste de pacotille (mais qui se conforme quand même à la mode du moment en filant voir le spectacle « à-ne-surtout-pas-rater« ) : oui, oui, ce fameux récalcitrant imbécile qui s’empresse de faire la sourde oreille et qui laisse son portable allumé, lequel EVIDEMMENT ne tarde  pas à sonner ! Il ne VIBRE pas, non, il SONNE !

A croire que le lamentable insubordonné a tout prévu : il a bien entendu pensé à laisser l’appareil allumé, et il savait qu’on l’appellerait ! IL SAVAIT ! Au pire moment -oui, parce que de toutes façons, chaque moment est le pire- son téléphone donne la rude preuve à tout le public que son propriétaire a un goût franchement douteux (si ce n’est pas Patrick Sébastien en sonnerie, c’est Rihanna ou autre tube grotesque). Et pour réaliser le grand chelem, l’emmerdement parfait, le dérangement idéal, le médaillé de la gaffe a pris le soin vicieux d’enfouir férocement le téléphone coupable au fond du sac, histoire de mettre à peu près une é-ter-ni-té à le trouver !! Envie de meurtre…

A moins que… A MOINS QUE… il ne l’ai mis dans une poche verrouillée à triple tour, car enfin, si  l’objet du crime était au fond du sac, camouflé sous les inutiles affaires de l’indiscipliné, on ne l’entendrait pas dans toute la salle, du premier rang de l’orchestre au fin fond du deuxième balcon…

Le mystère reste entier car, franchement, on a du mal à adhérer à la théorie gentillette de l’étourderie (du style  » j’étais perdu dans mes pensées en lisant le programme et je n’ai pas entendu l’annonce » ou « c’est la première fois que je vais au théâtre et j’ai été projeté dans un émerveillement artistique tel que les objets bassement terrestres que je possède ont disparu de mes préoccupations »). On a du mal à admettre aussi, reconnaissons-le, que tout cela soit un vaste complot d’une organisation malveillante : un fait-exprès grotesque. Non, les terroristes snobent encore la culture, ouf…

Honnêtement, il faudrait qu’on nous explique, il faudrait peut-être qu’un savant en manque de projet étudie par la coupe le cerveau (O_o) de ces curieux atypiques… Il faudrait SURTOUT les prévenir de se méfier, car si un jour, par malheur, c’est un de nos voisins de spectacle qui OSE commettre l’impudent et odieux crime, on ne donnerait pas cher de son précieux mobile, qui arrêterait son « dring » exaspérant coincé dans l’œsophage de l’amateur indigne !

On vous jure que ça irait plus vite pour faire cesser l’incident ! NON MAIS !

Rick & Pick

Vous êtes d'accord avec nous ?
N'importe quoi !
0%
Pas franchement d'accord
0%
D'accord avec vous !
0%
Absoluuuumeeent!
0%

Laisser un commentaire

Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »