Dernier article du site
 
[Festival d'Avignon] Spectacle / Histoire(s) du théâtre (II) – Faustin Linyekula
[Film - Critique] Les amants du Texas de David Lowery
Previous
RANDOM
#Humeur 4 : Choisir c'est mourir un peu...
Next

[Danse – Critique] Exploit de Pauline Simon

Spectacles
LA CRITIQUE

[fblike]

Lauréate du concours Danse Elargie organisé par le Théâtre de la Ville en 2012, Exploit de Pauline Simon est une invitation à la moquerie, à l’insolence. Les danseurs se succèdent, comme lors d’une audition devant un public placé dès les premiers instants dans un rôle de jury silencieux puis rieur. Leurs corps bougent avec maladresse, avec timidité, avec gêne ou avec hésitation. Diverses musiques, en parfait décalage avec leurs passages individuels, rappellent que la danse est parfois, hélas, la recherche d’une perfection et d’un sérieux très institutionnel.

Puis le spectacle chorégraphiée par la jeune artiste passée par le CNSMDP de Paris s’oriente vers une critique, toujours placée sous le signe de l’humour, du culte de la performance : le corps comme objet de quête, comme représentation de la volonté de repousser les limites, celles qui partagent le commun de la prouesse. Entre surréalisme et ironie, les danseurs singent l’exploit, sur une bande son décalée : on y entend Bernard Montel et Bernard Faure, commentant une compétition d’athlétisme avec tous les superlatifs qu’on leur connait. Eunice Barber est en passe de gagner. On rit franchement, et on se moque avec les danseurs de la recherche incessante de la performance. Le dépassement de soi, purement physique, prend ici la forme d’une impertinence, entre corps et esprit.

Rick Panegy

Au Théâtre de la Ville – Théâtre des Abbesses du 10 au 14 septembre 2013

Crédit photo : Agathe Poupeney

Et vous, vous en avez pensé quoi ?
perso j'ai dé-tes-té !
0%
mouai, bof, ça m'a pas chamboulé!
0%
C'était plutôt pâs mal !
0%
J'ai a-do-ré !
0%

Laisser un commentaire

Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »