Dernier article du site
 
[Spectacles] [Danse] Kadamati / Akram Khan
[Festival d'Avignon 14 - Reportage] Répétitions de 2014 Comme Possible de Didier Ruiz
Previous
RANDOM
[Festival d'Avignon 14 - Interview] Marie-Agnès Gillot / Lola Lafon - Irrévérence(s)
Next
Spectacles

[Festival d’Avignon 2014 – Critique] – Airnadette – Comédie Musiculte

by Hannah Graam22 juillet 2014
LA CRITIQUE

[fblike]

En faisant défiler une bande sonore de près de 320 extraits de films, chansons, dessins animées ou séries, Airnadette et sa Comédie Musiculte rend hommage sous forme de leurre à la culture mainstream. Pendant 1h30, le public se rassemble autour de nombreuses références communes (ou pas). Une brise populaire souffle sur Avignon.

Pas de mensonge. Philippe Risotto, manager-acteur déjanté, vulgaire, au look improbable, annonce la couleur dans la première demi-heure : “Ces types chantent dans des brosses à cheveux”. C’est ainsi équipée, que la joyeuse troupe, composée de personnages aux noms hautement improbables (Moche Pitt, Chateau Brutal, Gunther Love…) réalise la plus longue performance de lipdub au monde. Ils miment, singent et chantent, les textes, mots, paroles ayant appartenu ou appartenant à Raoul Volfoni, Jean-Claude Dusse, Lara Fabian, Marvin Gaye, les Rollings stones ou encore Pocahontas…

Pas toujours distinguée, la performance d’écriture collective réalisée par le groupe et mise en scène par Pierre-François Martin-Laval (a.k.a. Pef), doit pour autant être soulignée. A partir de centaines d’éléments éparses, ils parviennent à recomposer une histoire ou à défaut des saynètes narrant la génèse du groupe. Une sorte de grand détournement à la “Nuls” mais dont les mots sont le héros cette fois-ci.
De même, notons les performances de playback et d’air musique (batterie, guitare, basse…) des acteurs, dont feraient bien de s’inspirer les habitués du genre : Britney Spears et consœurs.

Au final, un résultat énergique et complètement déjanté qui rassemble à l’unanimité le public. Et pas qu’à Avignon ! Airnadette a aussi, toutes voiles dehors, écumé les scènes américaines, de Nashville à Woodstock. La version anglaise de leur Comédie Musiculte était d’ailleurs accessible au public parisien lors de leur résidence à l’Européen début 2014.

Une bonne tranche de rire, un quiz géant, une ode au 36ème degré, un spectacle d’une vulgarité affligeante, un leurre, “n’importe quoi”… Airnadette, la Comédie Musiculte, c’est tout ça, mais ce n’est pas du vent.

Hannah Graam

Vous êtes d'accord avec nous ?
N'importe quoi !
0%
Pas franchement d'accord
0%
D'accord avec vous !
0%
Absoluuuumeeent!
0%

Laisser un commentaire

Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »