Dernier article du site
 
[Festival d'Avignon] Spectacle / Histoire(s) du théâtre (II) – Faustin Linyekula
[Festival d'Avignon 2015] A l'heure du choix...
Previous
RANDOM
[Festival d'Avignon 2015] Notre Programme
Next

[Danse – Retour Rapide Sur…] Libido Sciendi de Pascal Rambert

Spectacles
MICRO-CRITIQUE & NOTE
En bref...

Pascal Rambert, dans le silence de l'intimité et le souffle des jeux amoureux, montre l'acte intime dans son expression la plus variée et la plus dénuée de pornographie. Un moment de séduction entre un homme et une femme, nus, s'embrassant, se caressant, se touchant, se frottant, simulant des actes de pénétration ou de préliminaires, un moment intime, entre sensualité et sexualité, loin d'être perverti ou dévoyé par les codes normés de la pornographie. Ce n'est hélas ni beau, ni touchant, ni excitant, ni laid. C'est une illustration dansée, un point de vue mis en gestes et esthétique. Là où pourtant Rambert promettait de redéfinir la sexualité dans sa diversité, sa nature universelle et généreuse...
On y trouve certes une certaine grâce, par moment, ou de l'humour parfois, mais aussi de la banalité, ou du voyeurisme, et, finalement, une certaine conception de la sexualité qui n'est pas forcément plus authentique que celle de la pornographie (car elle est ici imposée par le prisme de son auteur), pourtant pointée du doigt par le propos de Pascal Rambert...

Pourquoi "oui" ?

- L'esthétisation de l'acte de séduction et sexuel.
- L'exploration du désir et des jeux sans pornographie.
- Deux interprètes sincères et entiers.

Pourquoi "non" ?

- Un certain voyeurisme tout de même, l'intime étant ici public.
- Un certain inconfort, certaines positions et certains passages...
- Un propos finalement réduit à peu.

Verdict...
NOTES
Rick Panegy
Philip Pick
NOTES
You have rated this
Infos
  • Spectacle créé dans le cadre de Montpellier Danse en 2008
  • Repris dans le cadre de Monumenta – Daniel Buren, en 2012
  • Danseurs : 2008, Ikue Nakagawa et Lorenzo de Angelis / 2012, Nina Santes et Kevin Jean
  • Dessin : Copyright Joëlle Tholot – 2005

 

 

 

 

Et vous, vous en avez pensé quoi ?
perso j'ai dé-tes-té !
0%
mouai, bof, ça m'a pas chamboulé!
0%
C'était plutôt pâs mal !
0%
J'ai a-do-ré !
0%
Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »