[Festival d'Avignon 2015] Le Vivier des Noms de Valère Novarina
Previous
RANDOM
[Théâtre - Critique] Sous la glace de Vincent Dussart
Next

[Théâtre – Critique] Chienne de vie*/*Life is a bitch par « Le Bleu d’Armand »

by  on 10 juillet 2015
Festival d'Avignon
Verdict...
NOTES
Rick Panegy
NOTES
You have rated this
LA CRITIQUE
/ EN BREF / Qui a dit que la bien-pensance avait définitivement balayé l’insolence  ? Le Collectif « Le Bleu d’Armand » interroge les rapports humains par l’audace et ose l’excès pour provoquer, derrière le rire, la distance du spectateur avec les misérables défauts qui composent la nature humaine. 

Voir la totalité de l’article sur le site iogazette

 

Vous êtes d'accord avec nous ?
N'importe quoi !
0%
Pas franchement d'accord
0%
D'accord avec vous !
0%
Absoluuuumeeent!
0%
Fonts by Google Fonts. Icons by Fontello. Full Credits here »