[Films – Critiques] Green lantern, Comment tuer son boss, Pirates de caraïbes 4: quelques navets de l’été 2011

[fblike]

Petite séance de rattrapage sur trois des blockbusters sortis cet été dont on aurait dû se passer: Green Lantern dont le second degré maladroit ne rattrape pas la laideur extrême, Comment tuer son boss qui ne fait pas vraiment sourire et Pirates des Caraïbes: La fontaine de Jouvence où même Johnny Depp ne parvient plus à sauver le navire.

 

Green Lantern (Martin Campbell)

Ryan Reynolds incarne avec platitude un jeune pilote qui hérite d’une mission, rejoindre les Green Lantern Corps, sorte de guerriers justiciers inter-galactiques en charge de défendre une partie de l’univers. L’arme du Green Lantern c’est une bague avec plein de supers-pouvoirs de super-héros. Face à Ryan Reynolds un gros méchant à combattre et Blake Lively à sauver puis séduire. Tout ce qu’il y a de plus banal en terme d’histoire pour un film de super-héros. Entre un prologue ridicule et une fin attendue, Martin Campbell nous sert un univers extra-terrestre et des effets spéciaux d’un goût plus que douteux. Certains segments du film sont entièrement en images de synthèse et jurent avec les parties réellement filmées. Même le second degré  à l’humour raté n’arrive pas à sauver l’ensemble. Est-ce que DC Comics serait en train de perdre face aux supers-héros de Marvel?

NOTE DE PICK : 2,5 / 5
NOTE DE RICK :   2 / 5
 


Comment tuer son boss (Seth Gordon)

Enfin un film hollywoodien qui nous parle de la récession aux USA ? Pas tout à fait, mais presque… Trois potes (Jason Bateman, Charlie Day et Jason Sudeikis) se retrouvent chacun face à un patron tout droit sorti de leurs pires cauchemars. Et comme c’est la crise de l’emploi aux États-Unis, plutôt que de démissionner ils vont mettre en branle un plan pour se débarrasser d’eux. Un pitch plutôt sympathique surtout quand les méchants patrons sont interprétés par Kevin Spacey, Jennifer Aniston et Colin Farrell. Ils s’en sortent plutôt bien avec quelques répliques sympathiques. Mais l’humour, sans être mauvais, tombe parfois à plat et ne décroche pas non plus une franche rigolade. Malheureusement, l’histoire ressemble très vite à un ersatz de Very Bad Trip où les héros se retrouvent dans des situations rocambolesques mais pas très originales.

NOTE DE PICK : 2 / 5
NOTE DE RICK : 1 / 5
 


Pirates des Caraïbes: La fontaine de jouvence (Rob Marshall)

Jack Sparrow et sa clique d’amis-ennemis partent à la recherche de la fontaine de jouvence. Le 4ème volet de la saga Pirates des Caraïbes ne sauve pas la franchise de ses deux horribles prédécesseurs. On a beau remplacer Keira Knightley par Pénelope Cruz ça ne fonctionne pas. Johnny Depp prend toujours autant plaisir à cabotiner son Capitaine Jack Sparrow, et c’est toujours appréciable. Mais le scénario peu original enchaîne des séquences d’action souvent grotesques qui ne doivent émerveiller qu’un très jeune public. Décidément, les films d’action des productions Jerry Bruckheimer ne s’améliorent pas. Toutefois, on sauvera peut-être la séquence assez anxiogène de l’attaque des sirènes. A quand un film d’horreur pour Rob Marshall? Au final, ce Pirates des Caraïbes 4 demeure un film aussi lourd que sa musique omniprésente.

NOTE DE PICK : 1,5 / 5
NOTE DE RICK :   1  / 5
 

Philip Pick

2 thoughts on “[Films – Critiques] Green lantern, Comment tuer son boss, Pirates de caraïbes 4: quelques navets de l’été 2011

  1. je trouve les notes de green lantern sacrément haute pour du navet… sinon figurez vous que j’ai eu la chance de “rater” (un peu volontairement je l’avoue) tous ces films ! 🙂

    1. et sur , c’est vrai, ça peut paraître beaucoup… On n’a pas été absolument sévère, peut-être à cause de la plastique de Ryan Reynolds 😉
      On les a évité au cinéma mais on s’accorde des dimanches soirs “navets”… Exemples récents : “croisière” ou “Rien à déclarer” ou “camping 2″…. On souffre le dimanche soir pour se remettre au goût du peuple et de la masse, qu’on retrouvera le lendemain matin dans le RER et le Métro…. (oui, ce commentaire est absolument prétentieux 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *